Vous connaissez les conséquences néfastes des conflits en termes de coûts économiques et humains,
en terme d’image de l’entreprise.
Vous ne souhaitez pas recourir à la voix disciplinaire ou judiciaire.

Vous préférez un mode de règlement pacifique des différends, une méthode plus respectueuse des personnes.

 Cultivez la qualité relationnelle 

 avec une méthode alternative de résolution des conflits

Qu'est ce que c'est ? 
 

 

Comprendre les différences pour résoudre les différends…

La médiation est une méthode de facilitation de la communication, de régulation des difficultés relationnelles, de création de liens ou de leur rétablissement.
Elle conduit les personnes en rapport de force, vers une relation basée sur la reconnaissance mutuelle : reconnaissance dans leurs différences et leurs singularités.

Au niveau juridique, elle est un mode alternatif de résolution des conflits (M.A.R.C.).


Le médiateur est en-dehors de toutes influences juridiques, morales ou culturelles. Il accompagne les parties pour les aider à trouver la solution la plus satisfaisante pour elles.

Pour quels objectifs ? 
 

 

Prévenir les tensions relationnelles

Résoudre les conflits

Les points forts
 

 

Le temps : La médiation aboutit rapidement à un accord

- Le financement : Le coût d’une médiation est inférieur à celui d’une procédure judiciaire

- L’efficacité : L’accord équitable dans lequel les parties s’engagent de leur plein gré, est pérenne.

- La performance : La médiation restaure le climat de confiance et la sérénité. Elle renforce la culture du dialogue et de la co-construction de solutions.

- La prévention des risques psycho-sociaux : Elle anticipe et prévient les situations de harcèlement et de violence en entreprise. Elle diminue l’absentéisme.

- L’autonomie des collaborateurs : La médiation développe le sens de la responsabilité et aide à la prise de décision.

- Le droit : La médiation répond à une obligation légale.

Déroulement
 

 

1 entretien individuel avec chacune des parties

  • Libérer la parole et les émotions

  • Clarifier les origines du conflit

  • Établir les bases de la qualité relationnelle

1 à 2 entretiens collectifs

  • Partager le bilan du passé

  • Faire l’inventaire du présent

Construire le projet

  • Réunion post-médiation

  • Faire le point sur la concrétisation du projet

  • Procéder à d’éventuels ajustements

Les écrits

  • Compte-rendu des engagements : rédigé par les parties

  • Rapport de médiation : rédigé par le médiateur. Il inclut le compte-rendu et les points de vigilance organisationnels repérés par les parties

"Dans tout conflit, aucune solution n'est possible si chacun des adversaires est
incapable de prendre sérieusement en considération, le point de vue de l'autre. "

Bruno Bettelheim (psychanalyste américain)

gretavandenheede.com | mentions légales |